Cette page sera composée de divers articles importants, mais qui sont des articles de magazines (comme La Recherche), de blogs de scientifiques, de rapports ou d’actes de colloques.

Articles les plus récents

DOSSIER ANAE   juin 2018 :

Le haut potentiel intellectuel :  mise au point

RESUME

« Malgré les biais méthodologiques régulièrement soulignés dans le champ de la recherche sur le haut potentiel, les études scientifiques et cliniques ont montré, de manière consensuelle, que l’intelligence très développée : – constitue une ressource tant pour le développement personnel que la vie scolaire, professionnelle, psychologique ou sociale dès lors que les capacités de l’enfant sont prises en compte et soutenues dans un environnement adapté, – ne  » vaccine  » pas pour autant contre d’éventuels problèmes psychologiques, sociaux, scolaires ou autres, – ne constitue ni une pathologie ni une cause de difficulté en soi.
Ce numéro d’A. N. A. E. comprend des contributions de chercheurs et de praticiens (C. Bert, K. Terriot, G. Labouret, J. Grégoire, C. Brasseur, F. Ramus, F. Guénolé, J. -M. Baleyte, M. Speranza, M. Liratni, N. Gauvrit, A. Guez, P. Santinelli, L. Vannetzel). Il a pour objectif de d’informer sur plusieurs problématiques qu’il nous a paru indispensable d’examiner pour éclairer les débats actuels sur le haut potentiel intellectuel :

lire la suite sur :

https://www.decitre.fr/revues/anae-n-154-juin-2018-le-haut-potentiel-intellectuel-5552003088417.html

Les surdoués ont-ils un fonctionnement cérébral qualitativement différent?

Articlé publié dans: Ramus, F. (2018). Les surdoués ont-ils un cerveau qualitativement différent? A.N.A.E., 30(154), 281‑287.

Dispersion intra-individuelle

L’article de G Labouret et J Grégoire dans ANAE de juin 2018 est en accès libre.

Voici les références :

https://www.researchgate.net/publication/326231396_La_dispersion_intra-individuelle_et_le_profil_des_scores_dans_les_QI_eleves [accessed Jul 18 2018].

 

Être très intelligent ne prédispose pas à des troubles psychologiques

Par Nicolas Gauvrit et Franck Ramus, chercheurs en sciences cognitives  (2016)

 

Voici un même article mais avec deux titres différents :

La légende noire des surdoués  La Recherche mars 2017

La pseudoscience des surdoués Franck Ramus et Nicolas Gauvrit

Influences génétiques sur le développement des fonctions cognitives Franck ramus (2006) :

ramus

Commission Thélot sur l’avenir de l’école (2004).

Fondation de France et CNRS : L’état de la recherche sur les enfants dits surdoués

Rapport Delaubier : la scolarisation des EIP (2002).

Textes de loi de l’éducation nationale

Sur www.education.gouv.fr :

2005 : Loi d’orientation et de programme pour l’avenir de l’école. 23 avril 2005 : Loi d’orientation et de programme pour l’avenir de l’école (article 27 codifié L 321-4).

2007 : Circulaire n°2007-158 du 17 octobre 2007.

2009 : Circulaire n°2009-168 du 12 novembre 2009.

2012 : Circulaire n° 2012-056 du 27-3-2012 B.O.E.N. n°13 du 29 mars 2012.

2012 : Circulaire n°2012-119 du 31 juillet 2012 B.O.E.N. n°30 du 23 août 2012 (chapitre 3, paragraphe C).

2013 : Circulaire d’orientation et de préparation de la rentrée 2013.

2018 : http://www.education.gouv.fr/cid28645/la-scolarisation-des-eleves-intellectuellement-precoces.html

 

Articles plus anciens

Actes du premier Congrès national pour les enfants surdoués, 28-30 avril 1978, Nice [Texte imprimé] / Association nationale pour les enfants surdoués

« Les formes contemporaines de médicalisation et de psychologisation de l’échec scolaire », Journée d’étude, Calenda, Publié le jeudi 07 mars 2013, http://calenda.org/241096

https://www.persee.fr/doc/rfp_0556-7807_1982_num_59_1_2267_t1_0090_0000_2Adda. A, (2006), Le sens de l’effort. Colloque AFEP Lyon.

Delaubier, J.-P. (2002). La scolarisation des enfants intellectuellement précoces. Rapport à Monsieur le Ministre de l’Education Nationale. Rapport téléchargeable sur le site :

http://www.education.gouv.fr/rapport/delaubier.pdf

Dugruelle, C., Le Guillou, P. (2003). Bilan des expériences pédagogiques dans le Second degré sur la scolarisation des éleves intellectuellement précoces. Rapport à monsieur le ministre de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche. Ministre délégué à l’enseignement scolaire.Rapport n° 2003-018. Paris, Ministère de l’Éducation Nationale.

http://www.ae-hpi.org/jeu%20de%20cadre.htm

Vrignaud, P. et Bonora, D. (2000). Le traitement des surdoués dans les systèmes éducatifs. Rapport rédigé à la demande du Ministre de l’Education Nationale. Paris, INETOP.

Le rapport demandé à l’INETOP (Vrignaud et Bonora, 2000) a été la réaction de Jack Lang, alors Ministre de l’Éducation, à une demande des associations de parents sur ce qu’il envisageait de faire à l’intention des EIP. Il faut également rappeler que les associations sont, en grande partie, à l’origine de l’adoption de la recommandation 1248 (1994) par l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe relative à l’éducation des enfants surdoués, recommandation qui incite les États membres à prendre en considération les besoins spécifiques de ces enfants au nom d’une éducation équitable.

Vaivre-Douret, L. 2002. « Le développement de l’enfant aux “aptitudes hautement performantes (surdoués)” : importance des fonctions neuropsychomotrices », Approche neuropsychologique des apprentissages de l’enfant, 67, 14, p. 95-110.

Vrignaud, P., Bonora, D. et Dreux, A. (2005). Counseling the Gifted and Talented in France : Minimizing Gift and Maximizing Talent. International Journal for the Advancement of Counseling, 27, 211-228.

Weil-Barais, A « Cellier Hervé. La précocité à l’école : le défi de la singularité », Revue française de pédagogie [En ligne], 164 | juillet-septembre 2008, mis en ligne le 08 octobre 2010, consulté le 08 septembre 2014. URL : http://rfp.revues.org/1999